La scierie

Dans les scieries, les grumes sont transformées en bois d’oeuvre, écorcées puis débitées en poutres, madriers, bastings, planches ou lattes…
Il faut ensuite faire baisser le taux d’humidité du bois d’au moins la moitié, sinon le bois risque de se fissurer.
Les grumes peuvent aussi être tranchées pour produire des feuilles très fines (placages) ou déroulées pour l’emballage léger ou les panneaux contreplaqués.

La scierie en Normandie

Plus de 80 entreprises en activité, de l’artisanale à l’industrielle, spécialisées dans les sciages des feuillus ou des résineux sont présentes en Normandie.

Les produits de scierie

Une scierie permet de transformer une grume en plusieurs autres éléments de construction. Voici une liste non-exhaustive de produits que l’on peut trouver en scierie.

  • Poutre et lambourde : pièce de bois aux dimensions variables (minimum 22 x 25 x 3000 mm) qui sert à la constitution de la structure d’une construction.
  • Traverse : pièce de bois qui sert généralement dans la construction des murs ossatures bois ou pour les voies de chemin de fer.
  • Lame de parquet : élément de bois pour le revêtement intérieur du sol.
  • Lame de terrasse : élément de bois pour le revêtement extérieur d’une terrasse.
  • Bardage : pièce de protection d’une façade qui résiste aux intempéries extérieures.
  • Plot découpé : il s’agit de la grume de bois débitée. Il existe plusieurs épaisseurs de planche possibles.
  • Merrain : élément de tonnellerie en chêne.
  • Piquet : élément de bois pour faire des clôtures ou des pilonnes en bois.