Les métiers

Entrez dans l’avenir avec les métiers de la forêt et du bois en Normandie

Le site national www.metiers-foret-bois.org répertorie tous les établissements qui forment aux métiers de la forêt et du bois.

Les métiers de la forêt

Il réalise l’ensemble des travaux d’entretien des peuplements forestiers : il plante, dégage, taille, élague et entretient les aménagements afin de permettre aux arbres de se développer.

Il propose, coordonne, gère et fait réaliser l’ensemble des activités permettant à une unité de gestion forestière de se développer durablement.

Il est chargé de la surveillance des forêts, de l’aménagement et de l’équipement forestier. Il fait réaliser les travaux prévus dans le cadre du document de gestion forestière.

Il exécute des coupes de bois en forêt. Il doit abattre ou façonner les arbres en respectant l’environnement sans faire de dégâts aux peuplements voisins. Il doit également classer les arbres abattus en différentes catégories en fonction de leur utilisation.

Il réalise les travaux aériens de taille et de soin des arbres en coupant des branches en hauteur. Il peut également travailler sur une nacelle.

Le bûcheronnage peut être mécanisé, on a alors recours à des abatteuses qui sont des engins forestiers équipés de bras articulés permettant d’abattre des arbres, de les ébrancher, de les écorcer et de les tronçonner en billons.

Il a pour mission de récupérer les bois et de les sortir de la forêt. Pour ce faire, il a recours à divers engins motorisés.

Il achète et revend le bois aux entreprises de transformation du bois. Au sein de l’entreprise, il est chargé d’approvisionner cette dernière en bois.

Il charge le bois en bord de route à l’aide d’un camion grumier et le transporte afin d’assurer l’approvisionnement des industries de première transformation (scieries, industries du papier et du panneau).

Les métiers de la première transformation

Il débite des planches, des chevrons, des charpentes, des plots à partir de billes de bois. A l’aide de l’informatique et de commandes numériques, il a le souci constant d’optimiser le sciage afin de rentabiliser au mieux la matière première. L’opérateur de scierie assure les différentes fonctions indispensables en amont et en aval du sciage.

Il a un poste clé dans la scierie. Il entretient, prépare et répare les lames de scies et outils tranchants, permettant ainsi d’obtenir des produits bois de qualité.

Il fabrique de la pâte à papier puis du papier à partir de petits bois, de produits connexes de scierie ou de papiers recyclés.

Il fabrique des panneaux de particules ou de fibres à partir de petits bois ou de produits connexes de scieries.

Les métiers de la seconde transformation

Il fabrique et restaure les éléments de menuiserie (fenêtre, portes…) principalement en atelier. Il peut également s’occuper de la pose des produits qu’il a fabriqué.

Il monte, assemble et pose des éléments de menuiserie intérieure et extérieure sur les chantiers (portes, fenêtres, volets, portails, portes de garage, vérandas, aménagements…).

Il conçoit, fabrique et dispose des éléments en bois ou à base de bois afin d’aménager un espace intérieur.

Il fabrique, reproduit ou restaure des meubles ou parties de meubles anciens ou d’agencement de différentes époques et styles.

Jouant de toute la palette des essences de bois, le marqueteur applique des motifs décoratifs (placages) sur des meubles et des ouvrages d’arts. Il travaille également la corne, l’émail, etc.

Il sculpte et façonne des pièces de bois à l’aide d’outils appelés goujes. Le tabletier réalise de petits objets en bois tandis que le tourneur façonne des pièces rondes en bois à l’aide d’un tour à bois.

Il est un artisan qui fabrique des instruments de musique portables à cordes pincées ou frottées tels que les violons, altos, violoncelles, violes d’amour, guitares, guitares électriques, contrebasses, etc.

Il fabrique des instruments de musique autres que les instruments de la famille du luth ou du violon ainsi que des instruments à vent. On trouve par exemple des facteurs d’orgues, de clavecins, de pianos, de clarinettes, etc.

Il réalise et restaure des charpentes de tous types en atelier ou sur les chantiers. Il s’occupe de la structure porteuse des ouvrages qu’il réalise.

Après une préfabrication en atelier, le constructeur bois monte des maisons, des immeubles et des bâtiments industriels en bois sur les chantiers. Il s’adresse à une clientèle de particuliers et de professionnels.

Travaillant en amont des projets de construction, il réalise des études de structure du bâtiment (portée, charge, contreventement, stabilité générale du bâtiment).

Le dessinateur est un technicien de bureau d’étude qui retranscrit les plans de l’architecte en plans d’exécutions. Il réalise aussi bien les détails pour la fabrication en atelier que les plans de pose pour les ouvriers sur chantier. Il se base sur les sections calculées par l’ingénieur et doit également intégrer les informations transmises par les autres corps d’états.