Le bois énergie

Le bois énergie est le terme désignant les applications du bois comme combustible en bois de chauffage.

Dans le monde, la moitié du bois exploité quotidiennement sert à fournir de l’énergie, notamment pour la cuisson des aliments. Il représente 10 % de l’énergie totale consommée sur la planète.

En France, cette part est de 5 %, soit l’équivalent de 8 millions de tonnes de pétrole annuellement. Ce combustible est utilisé à 80 % par des particuliers, le reste servant à alimenter des chaufferies collectives ou des industries valorisant d’abord leurs propres déchets de bois. En forêt, cinquante millions de stères sont exploités annuellement à des fins énergétiques. Presque une maison individuelle sur deux possède un moyen de chauffage au bois, pour un besoin moyen annuel de 8 stères.

Utilisé dans des matériels performants (Label Flamme Verte), en appareils indépendants (poêles, inserts…) ou en chaudières (chauffage central), le combustible bois peut prendre différentes formes : bûches, plaquettes (bois déchiqueté) ou granulés (sciures compressées).

Ainsi, se chauffer au bois est devenu aussi simple que se chauffer avec du fioul ou du gaz !

Le bois comme source d’énergie provient :

  • de la forêt (bûches, plaquettes forestières),
  • de la haie (bûches, plaquettes bocagères),
  • de l’industrie du bois (sous-produits du sciage – sciure, écorces, copeaux),
  • du recyclage (bois en fin de vie).

Les atouts du bois énergie

  • Limitation des émissions de gaz à effet de serre.
    Le CO2 émis lors de la combustion est capté par la plante pendant sa croissance : bilan neutre.
  • Maintien, voire reconquête, des espace boisés par leur entretien
  • Maintien et création d’activité