Accueil > S'informer > La filière > Détail par secteur

Détail par secteur

La production de plants et le reboisement

 

La production de plants est étroitement liée aux activités de reboisement en forêt.

La grande majorité des plants forestiers produits en France font l’objet d’un contrôle rigoureux, tant sur l’origine des graines que sur la qualité des plants produits.

Le travail du pépiniériste forestier va de la production et la sélection des graines à la production de plants à racines nues ou conditionnés en godet.

 

La Basse-Normandie est la 5ème région de France en production de plants forestiers.

Les disponibilités de vente de plants par les pépinières forestières de Basse-Normandie pour la saison 2011/2012 s’élèvent à 2 millions de plants, en baisse de 50 % par rapport à la saison 2010-2011.

 

Depuis quelques années, on assiste à une forte baisse de la production de plants, principalement dû à la mise en place de la régénération naturelle qui consiste à laisser spontanément le couvert forestier se reconstitué après une coupe.

Organisations professionnelles partenaires :



entretien et exploitation des forets


L'exploitation forestière consiste à abattre et à sortir le bois de forêt.  Ce sont les entreprises de travaux forestiers qui assurent ce travail, l'achat et la commercialisation des bois étant du domaine de l'exploitant forestier.

L'abattage des bois s'est mécanisé pour les résineux mais reste encore essentiellement manuel pour les feuillus.

 

Avant d'arriver à la phase d'exploitation plusieurs opérations d'entretien auront dû être réalisées sur la parcelle auparavant (taille de formation, élagage, éclaircies, ...).

 

 

En 2010, 505 000 m3 de bois ont été récoltés, soit 53 % de la production biologique de l'année.

 


La Basse-Normandie est une région très dynamique en matière d'exploitation, les entreprises de ce secteur d'activité travaillent sur tout le grand ouest, l'Ile-de-France, en Région Centre et dans le Nord de la France.

 

(*)

On appelle "bois d'oeuvre" les plus belles qualités de bois qui sont destinées à être sciées, fraisées, tranchées ou déroulées pour la fabrication de planche, charpente, parquet, emballage, placage, ...

Le "bois d'industrie" ou bois de trituration est du bois de moindre valeur, issu des éclaircies ou des parties de l'arbre de moins bonne qualité, telles que les branches, qui sera ensuite broyé pour être transformé en panneaux, pâte à papier ou encore bois énergie.

Organisations professionnelles partenaires :

 


La première transformation


Le bois d’œuvre est destiné au sciage.

 

L'objectif du scieur est de produire, à partir d'une matière première hétérogène, des produits homogènes qui pourront ensuite être utilisés par les entreprises de seconde transformation.

On compte en Basse-Normandie un tissu important d'entreprises de sciage au regard des autres régions (70 scieries).

 

39% des entreprises de sciage ont également une activité d'exploitation forestière.

 

 

En 2010, 168 000 m3 de sciages ont été produits en Basse-Normandie dont :

 

Le chêne est l'essence la plus sciée, suivi du sapin épicéa et du douglas.

 

Pour s'adapter aux demandes de la seconde transformation, les scieries sont de plus en plus amenées à réaliser des produits semi-finis qui nécessitent des étapes supplémentaires de transformation (rabottage, séchage, ...)

 

En outre, on compte une dizaine d'entreprises de sciage spécialisées dans le résineux qui produisent majoritairemenr des emballages en bois.

 

Pour mieux connaitre l'offre des scieries de Basse-Normandie, un site Internet :

 

> www.bois-basse-normandie.com <

 

 

Organisations professionnelles partenaires :

 

 

La seconde transformation

 

 

Le secteur de la construction représente 55% des débouchés du bois en Basse-Normandie.

C'est un secteur très dynamique, qui en 5 ans a augmenté de 15% son effectif salarié.

On dénombre également des industries importantes de fabrication de charpente et de menuiserie avec un savoir faire reconnu.



Organisations professionnelles partenaires :


 

La fabrication d’emballage en bois (palettes en bois, caisses, cageots, boîtes à fromage ) est une activité importante au niveau régional grâce à la proximité des approvisionnements et des débouchés.

Beaucoup de ces entreprises sont productrices de palettes en bois et ont une activité de sciage intégrée à l’entreprise. On en dénombre une dizaine en Basse-Normandie.

 

Organisation professionnelle partenaire :

 

 

 

La majorité des entreprises de l’ameublement sont des entreprises artisanales. L’ébénisterie est une activité bien représentée. La Basse-Normandie possède également des entreprises de pointe dans des secteurs spécialisés tels que le mobilier de salle de bain ou encore le mobilier religieux.

 

Le secteur de l’ameublement est cependant soumis à une conjoncture peu favorable, dû à la concurrence étrangère et l’évolution des modes.

 

C’est pourquoi certaines entreprises ont étendu leur activité au secteur de l’agencement, un secteur porteur qui comprend beaucoup de métiers tels que concepteur, bureau d’étude, fabricant, poseur,…

 

Ces secteurs sont en évolution permanente et se tournent aujourd’hui vers de nouveaux produits innovants ou de qualité environnementale.

 

 

Organisations professionnelles partenaires :

 

 

usinage / prestations de service

 

Plusieurs entreprises de la région disposent de savoir faire spécifiques qu'elles utilisent pour leurs propres productions ou qu'elles proposent en prestation de services :

 

 

Négoce / activite portuaire

 

L’activité de négoce de bois est particulièrement développée en Basse-Normandie, grâce aux deux places portuaires régionales spécialisées dans ce trafic, à savoir Honfleur et Caen-Ouistreham.

Une grande partie des bois qui sont débarqués sur ces sites, après une éventuelle transformation, sont conditionnés et destinés aux grands distributeurs au niveau national.

 

En 2007, 300 000 m3 de bois ont été débarqués dans les ports de Basse-Normandie, contre 6 000 m3 de bois exportés. Pour le port de Honfleur, la part de marché du bois à l'importation réprésente 56% du trafic, elle est 19% pour le port de Caen-Ouistreham.

 

 

Bois energie

 

Le bois énergie est la valorisation ultime du bois. Il peut prendre différentes formes (plaquettes, scieurs, bûches).

La Basse-Normandie est particulièrement dynamique sur ce secteur avec une structuration source d'inspiration pour d'autres régions.

 

Organisation professionnelle partenaire : 

 

Marque associée : 



 

L'annuaire de la filière

> S’inscrire à la newsletter